En vérité, je vous le dis….

Publié le par LFGA LA FERTE-GAUCHER AUTREMENT

En politique, une parution qui se dénomme « EN VERITÉ » c’est un peu du COPÉ promettant de ne plus utiliser la langue de bois ou du CAHUZAC jurant sur l’honneur qu’il n’a pas de compte dans les paradis fiscaux…

Dans leur nouvelle parution, les élus de la majorité décident de prendre la parole après avoir comme ils le disent « beaucoup grincé des dents ». Eux aussi « sauraient lire et rire » ! Si notre équipe est très attentive au dialogue et aux échanges, nous restons dubitatifs devant ce qui ressemble plus à un brûlot et une caricature qu’à une rédaction impartiale.

Nous espérons avec le SOIT DIT ENTRE NOUS vous apporter un éclairage différent de la « communication officielle ». Nous opposons nos arguments et proposons d’autres voies à suivre. La responsabilité des élus majoritaires et de leur leader incontesté reste entière dans les décisions prises. Nous refusons pour notre part toute opposition systématique, participons aux assemblées et approuvons près de 95% des décisions… et malgré cela, nous serions de dangereux opposants ???

Notre volonté associative et notre indépendance de tout financement municipal respectent à la fois nos adversaires et la constitution qui reconnait ce droit d’association et de prise de parole. Notre jeune Présidente Aurélie MARCHAND est emblématique de ce que sera demain La Ferté-Gaucher avec une population renouvelée, des jeunes gens actifs dont les racines s’inscrivent dans notre territoire communal. Nous en sommes fiers.

A qui s’applique l’adage : « Mentez, Mentez, il en restera toujours quelque chose ! » ? Nos articles du SDEN reflètent la vie communale à l’opposé du silence des agneaux qui siègent autour de la table de l’assemblée. Oui, nous présentons dans le détail (trop peut-être ?) ce qui fait la vie locale : des dépenses choisies, des actions dirigées, des impôts qui augmentent, des recettes mal maîtrisées... et il y aurait encore beaucoup à dire mais TOUT est vérifiable, TOUT.

Jamais vous ne trouverez, sauf à ce que l’action soit individuelle, de nom cité autre que celui du Chef de file de la liste majoritaire et aucune attaque personnelle. Nous ne nous arrogeons aucunement le savoir mais le droit de nous questionner et de ne pas être d’accord.

Non, notre représentation n’est pas symbolisée par un vieil hibou grincheux mais par une CHOUETTE. Une jeune CHOUETTE ce qui peut éventuellement expliquer quelques erreurs de « com » qui nous seront pardonnées (on l’espère). Les élus majoritaires prennent les administrés pour des demeurés en indiquant que c’est seulement au zoo qu’ils ont pu voir des hiboux hideux. C’est insultant pour les Fertois qui ont eu l’occasion jusqu’à ce jour de voir quantité de rapaces ailleurs qu’au zoo.

Les couleurs peuvent pâlir ! Certaines « auras » de personnalité locale s’évanouissent à vue d’œil. Oui, Monsieur Michel JOZON, chef de file de l’opposition, est adhérent syndical et Socialiste. A ce titre, il a pris sa part de responsabilité dans l’élection de l’actuel Président de la République. Étrangement, lors de l’organisation des premières primaires des partis de gauche, la ville de La Ferté-Gaucher ne disposait d’aucune salle. C’est la commune de CHOISY-en-BRIE qui a mis à disposition un local afin que l’expression démocratique vive. Depuis, le salon vert de la salle Forgeard a accueilli les PRIMAIRES de la droite On ne peut sérieusement penser dissimulation quand notre tête de liste s’est exprimée maintes fois sur ses « appartenances » et a réussi dans la composition de deux listes de rassemblement à réunir toutes les tendances politiques.

Ainsi, aucune organisation, aucun parti ne dirige l’action locale de l’opposition. Ce qui est juste et bon pour notre commune et notre intercommunalité doit être défendu et c’est le sens de notre engagement. Ne serait-ce pas aussi le sens de l’action de certains élus majoritaires qui militent et ont milité à l’extrême dans leur milieu professionnel ?

Il n’y a donc aucun complot, aucune organisation souterraine, aucun risque de voir demain les chars de l’ex-URSS envahir la place du Général De Gaulle. Là, le manque de sérieux de nos contradicteurs est risible mais également dangereux. Mentez, Grossissez, Exagérez…..

Oui, le BUDGET est notre cheval de bataille. Pour 2016, des dizaines de milliers d’euros ont été volontairement oubliés dans les recettes du budget municipal : ainsi, la justification pour augmenter les impôts était toute trouvée. Demain, nous serons encore plus pédagogues mais nos lecteurs comprennent dorénavant très bien les équilibres budgétaires entre recettes et dépenses. Cela n’arrange pas toujours les affaires de nos savants comptables mais que voulez-vous, un budget en déficit annuel reste un budget en déficit annuel. La « gauche locale », le centre, la droite et les autres ont le devoir de protester sur l’augmentation injustifiée des impôts locaux payés par une partie seulement des Fertois.

Les qualités professionnelles et l’investissement personnel des ÉLUS de LFGA visiblement dérangent. Aucun d’entre nous ne dispose D’EMPLOI DE COMPLAISANCE. C’est une nouvelle diffamation qui n’honore pas ses auteurs et qui met au grand jour leur méconnaissance du droit de chacun à exercer un mandat d’élu (articles L2123-1 à L2123-6 du CGCT pour les plus curieux…).

Pour conclure sur LE CAMPING, c’est bien rouge que nous voyons quand le Maire ose dire que certaines parcelles étaient sèches durant les inondations de ce printemps et attribue sa mévente à M. JOZON. Le tribunal a jugé illégal un permis signé par le Maire. Même dans la peau d’un espion au service d’on ne sait qui, Monsieur Michel JOZON n’est pas encore aux affaires communales que nous sachions.

Ainsi nos élus de la Majorité, à l’approche des élections nationales, craignant sans doute des résultats miteux sur le plan local s’énervent, s’agitent, vilipendent, insultent en espérant faire oublier leurs mauvaises actions ou pire, leur inaction.

 

Le Comité de rédaction du Soit Dit Entre Nous.

Le 27/12/2016

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Séb 11/02/2017 12:23

Enfin on parle de tendance politique de Michel.
Désolé le bilan de la gauche ne mérite d etre un grand debat de la france aujourd hui ....
Politique a convenance personnel. A pondre des loi en force contre le peuple et tiré sur les fonctionnaire ..... merci flamby valls et j en passe. ma fille est francaise et on veux lui apprendre l arabe ou va le peuple francais? desolé mais un moment faut ouvrir les yx et arrete de dire cope etc il son tous les mm des vendeur de reve et des manipulateurs de budget.
nos francais dans la rue SDF meurt de faim de froid et nous bon soldat de socialiste on depense sans compter pour des migrants apres on viens parler de l argent public ..... elle sert a nourrir des personnes certes en difficuté dans leurs pays mais nos francais eux meurt dans les rues et le flamby sans tape royal ...... Vive la france et ce gouvernement de bon a rien ..... jouer sur les chiffre en effet les mairie le fond tous pourquoi? ils prennent exemple sur le gouvernement qui cache les chiffre du chomage car en effet un chomeur en cdd touche un salaire pour 20h le chomage verse le reste alors il sort des chiffre mais non Mr il est tjr a la recherche d un emploi et tjrs dans les bases alors pourquoi sur les chiffres officiel les retirer pour faire bonne impressions ....
a bonne entendeur bon courage

diane 15/01/2017 20:44

Apres avoir refusé l existence du rapaud accoucheur et s en être moqué largement en conseil,voilà que l on confond une chouette avec un hibou, quelle ignorance et de mépris, pas la peine de parler de biodiversité dans la presse...